Dernier (ou pas ?) portrait de l’été avec Bruno. Il est question cette semaine d’Idek Trzmiel qui à l’âge de 17 ans changea son nom en Jack Tramiel. Il s’agit du portrait d’un homme singulier et d’un parcours étonnant qui commence dans les camps de la mort en Pologne et s’achève plusieurs dizaines d’années plus tard dans la Silicon Valley. Bonne écoute !

Quelques liens (sources): www.commodore.ca

https://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Tramiel

https://www.c64-wiki.com/wiki/Jack_Tramiel

Sa dernière apparition publique date du 20 décembre 2007 à l’occasion de la célébration du 25ème anniversaire du Commodore 64 au Californian Computer Museum (video).